Oripeau maussade à la recherche de la vitesse pure et ce qu’il nous faut c’est la lenteur…

Daniel Darc

La lumière me jure qu’on n’a ni commencé, ni terminé et depuis cette autre vitre qui me sépare de la route, je digère néanmoins les arbres et les pylônes alignés.

PYLONE est une photographie d'art de Bruno D'ALIMONTE issue de la série Sepai Imaginarium
PYLÔNE, Ontario mars 2019

À mesure que le bus avance, je m’éloigne de moi-même.
Épris de vitesse, les 5 câbles parallèles à la route me suggèrent une partie de billard électrique effrénée.  J’ai besoin d’une extra balle pour gagner du crédit. J’aurai seulement une halte pour récompense, une occasion de considérer que les gibets sont tous reliés au temps qui nous sépare.

Bruno D’ALIMONTE  2020/07