socialconcept

POÈMES PHOTOGRAPHIQUES

  • Cher toi, Aujourd’hui, je me sens bouilloire et je pulse de l’air chaud sur un timbre poste pour le décoller.
    J’aimerais tant n’avoir plus d’amis. Il ne font que s’accrocher pour exister, pour la visibilité.
    Le hic, c’est qu’à force de les détruire, petit à petit, j’en ai perdu mon essence. Mon égoïsme est un gouffre.
    Alors à présent qu’il ne me reste plus grand chose à montrer, je pense avoir touché  l’essentiel : un moment de tension narrative qui donne à la vie tout son goût.  J’ai peut-être besoin de toi et espère que tu vas bien.

    Amicalement.

     

    Découvrir
  • Déchiré par un amour impossible, mon âme de romantique, éprise de poésie tout droit issue de la banalité du quotidien, m’offre la chance de percevoir l’éclosion d’une rose à Bruxelles.

    Découvrir