Metaphore(s) en "sepia imaginarium"

POÈMES PHOTOGRAPHIQUES  en thématique

  • Dans ce bus, le regard songeur, le paysage défile tandis que je pense à mes parents perdus et à la rénovation de notre maison. Durant un bref instant « L’AMOUR » en capitales inscrit sur la façade d’un immeuble à l’agonie apparaît et agit sur moi comme le titre d’une révélation. Le lendemain, je décide d’immortaliser la scène de la veille. Il me faut cette image. Alors je marche dans les environs dans cette ambiance de fin de saison mais aucun signe de l’AMOUR ne se présente. Pas décidé d’abandonner, mais après plusieurs tentatives en bus et une marche de trois heures dans les parages, j’arrivais alors à cette conclusion : peut-être que ce n’était qu’un rêve ou une nouvelle illusion créée par le Démiurge qui avait envie de se jouer de moi. (suite…)

    Découvrir
  • “Où se perd l’intérêt, se perd aussi la mémoire.“–  Goethe

    Aujourd’hui une idée foraine de mouvements circulaires espère vous tatouer ses traces au plus profond de la rétine.
    C’est bien d’un œil qu’il s’agit, ou un souvenir de fleur, de spirographe.
    Tout ce que nous voyons est l’appropriation du monde par notre imaginaire.
    Hypnotique? Non, flou, dénaturé, hérité comme la mémoire imparfaite dont on s’arrange pour mieux respirer.

     

     

    Découvrir